Quelle assurance souscrire pour un véhicule neuf ?

L’achat d’une voiture neuve constitue un investissement conséquent qui demande à être protégé. Bien entendu, la mise en circulation d’un véhicule terrestre à moteur est conditionnée légalement par la souscription d’une assurance responsabilité civile. Pourtant, il est judicieux de contracter d’autres garanties plus étendues pour être mieux protégé. En effet, un véhicule neuf, acquis chez un concessionnaire ou un mandataire auto, n’a pas le même rendement ni la même fiabilité qu’une voiture d’occasion. Il possède une grande valeur tout en étant encore intact et ayant une durée de vie accrue. Il convient de noter que l’ancienneté figure parmi les critères pris en compte par l’assureur afin d’établir l’indemnisation en cas de sinistre. Plus la voiture prend de l’âge et accumule des kilomètres, plus sa valeur baisse. Ainsi, au fur et à mesure que vous constatez suffisamment cette diminution de valeur, il est intéressant de procéder au changement d’assurance.

La simulation d’assurance auto

Mandataire Lorsque vous venez d’acquérir une voiture neuve chez un concessionnaire ou un mandataire auto, il est indispensable de procéder à la simulation d’assurance afin de trouver le meilleur contrat adéquat. Celle-ci permet d’obtenir une estimation des différents tarifs et garanties proposés par diverses compagnies sur le marché de l’assurance. Elle s’effectue gratuitement à partir des informations fournies par l’utilisateur dans un formulaire en ligne. Parmi les principales données nécessaires, on y exige des renseignements personnels tels que l’âge, le sexe, la profession… On demande également la catégorie du permis de conduire avec sa date, son mode d’obtention ainsi que les antécédents de conduite du souscripteur (sinistres, infractions, coefficient bonus-malus). Par ailleurs, les caractéristiques de la voiture à assurer sont requises, notamment la marque, la valeur, la date d’achat, la puissance et la motorisation. Après le remplissage de ce formulaire, vous pouvez accéder à la page de résultats qui affiche les contrats correspondant à votre profil afin de faire la comparaison.

L’assurance auto « tous risques » et les autres couvertures pertinentes

Par rapport aux formules « aux tiers » et « intermédiaire », l’assurance « tous risques » représente une excellente alternative pour la protection d’une voiture neuve de valeur. Elle accorde des garanties maximales tout en assurant une indemnisation même si le souscripteur est civilement responsable d’un accident. Toutefois, il faut faire attention et bien se renseigner auprès d’un agent ou un mandataire d’assurance, car chaque contrat « tous risques » est différent avec des limites d’interventions. La garantie des dommages matériels (destruction ou disparition de la voiture, dégâts causés par une collision, dégradations dues à des catastrophes naturelles ou technologiques…) et la garantie du conducteur (dommages corporels) permettent de distinguer l’assurance « tous risques ». En outre, pour optimiser la protection, d’autres couvertures sont intéressantes. On peut citer la garantie « valeur à neuf » dont l’indemnisation en cas de sinistre équivaut au prix d’achat du véhicule et la validité est de deux ans suivant l’acquisition.

Ce contenu a été publié dans Assurance auto. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.