La casse auto, lieu de travail d’un épaviste

La question se pose souvent de savoir le moment où il fait mettre son véhicule à la casse. Il faut savoir que les épaves possèdent de nombreux éléments dangereux. C’est là qu’entre en scène la casse auto et l’épaviste. Tout comme les autres épavistes, un épaviste Oise est là pour démolir ou broyer des épaves.

Le rôle de l’épaviste dans une casse auto

epaviste oiseUne épave est envoyée au casse auto pour qu’elle y soit démolie en toute sécurité. En effet, un véhicule classé dans la catégorie d’une épave dispose de trop d’éléments dangereux pour être détruit sans la supervision d’un expert. Ces éléments nocifs sont l’huile de moteur, le liquide de frein, le filtre à huile, les fluides de climatisation et le liquide de refroidissement. Le travail d’un épaviste est simple par exemple pour l’epaviste oise. L’épaviste entre en scène quand le propriétaire d’un véhicule hors d’usage désire s’en débarrasser. Le transport de l’épave jusqu’à un casse auto agréée se fait par l’épaviste. Que le propriétaire du véhicule soir un particulier, un professionnel ou encore une administration, l’enlèvement ou le remorquage se fait toujours par l’épaviste. Ce dernier prend en charge le remorquage de l’épave tout en suivant les normes de sécurités ainsi que les formalités administratives. Lors de ce remorquage, il va demander au propriétaire la carte grise du véhicule. Cette carte dit être rayée et porter la mention cédée pour destruction. La carte comporte aussi la date et l’heure de l’enlèvement de l’épave. Petite astuce, dans ces cas-là, le propriétaire doit délivrer un certificat de situation administrative. La cession pour destruction de l’épave est déclarée à la préfecture avec une déclaration de cession pour destruction qui est remplie par l’épaviste. Cette déclaration est par la suite remise au propriétaire.

La suite des opérations

La suite des évènements se passe entre les mains de l’épaviste et de la casse auto qui l’emploie. L’épaviste Oise procède avant tout à une dépollution du véhicule hors d’usage. La casse auto se débarrasse ainsi des éléments nocifs cités plus tôt et procède à la vidange. Il procède également au retrait de certaines pièces par exemple la batterie. Pendant cette opération, le casse auto et l’épaviste récupèrent aussi les pièces en bons états et pouvant être valorisées. Ils finissent par démonter totalement ce qu’il reste du véhicule afin de pouvoir recycler tous les éléments métalliques. L’épaviste remplit ensuite une déclaration de destruction. Cette déclaration est transmise à la préfecture qui supprime ainsi le véhicule du système des immatriculations des véhicules. Dans le cas où le véhicule ne circule plus, il est possible de le faire racheté par une casse auto. Le propriétaire doit tout d’abord faire expertiser sa voiture. Cette précaution est nécessaire, pour avoir le droit de revendre le véhicule doit être jugé réparable. Grâce à ce certificat d’expertise, le professionnel peut passer prendre le véhicule avec sa remorque. Le prix du transport toutefois est aux frais du propriétaire.

Ce contenu a été publié dans Assurance auto. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.